Le 1er Digital Solar Summit a rassemblé 135 personnes

AuRA Digital Solaire a organisé son premier Digital Solar Summit le 22 novembre 2018 à Villeurbanne, avec la présence « virtuelle » de Bruno Bonnell, député LREM pour la 6ème circonscription du Rhône et serial entrepreneur.  

Découvrir la vidéo de bienvenue de M. Bruno Bonnell sur la chaîne Youtube de Terre et Lac Solaire : https://www.youtube.com/watch?v=jVraUNErYDA&t=11s 

Ce sommet, qui a réuni 135 professionnels au siège de la Fédération Française du Bâtiment, a eu l’honneur de compter sur les présences d’Emmanuel Gravier, Président de la FFIE Fédération française des entreprises de génie électrique et énergétique, et de Philippe Boni, délégué régional de la FFIE.  

Ce temps fort aura été l’occasion d’exposés et d’échanges marquants sur la convergence solaire et digitale. La transition énergétique sera à l’évidence solaire et digitale ! 

Les conférences et le World café  

Après un mot d’introduction de Pascal Richard, Président du syndicat AuRA DS, les participants ont d’abord eu droit à des exposés animés et vivants sur le monde du digital et le marché du solaire, présentés par Samir Bounab, membre du CA d’AuRA DS et CSO de Witekio, et par Pierre-Emmanuel Martin, sécrétaire d’AuRA DS et Président de Terre et Lac. 

Ces exposés ont servi d’introduction au thème de la convergence « digital solaire » dans le cadre d’un world café animé par Samir Bounab.  

Par des échanges animés et interactifs, les entrepreneurs et dirigeants du digital et du solaire ont ainsi pu voir les synergies et les avantages à dialoguer ensemble, à « co-créer » des outils utiles à la transition énergétique et à comprendre que les problématiques de l’un correspondaient aux forces de l’autre.  

Il s’ensuit qu’une vision partagée émerge, où la force du digital s’allie aux promesses du solaire (et réciproquement) au bénéfice de la région AuRA, première région de France en matière d’écosystème industriel électricité + digital.  

La ligne directrice du syndicat AuRA Digital Solaire  

La convergence du solaire et du digital adresse de nombreuses problématiques parmi lesquelles : 

  • Gérer à moindre-coût et efficacement l’intermittence de la ressource et l’équillibre offre-demande en temps réel  ;  

  • Trouver une nouvelle articulation entre Nation et territoires / centre et périphéries qui soit plus inclusive et plus équilibrée ; 

  • Accompagner les évolutions marché au niveau des consommateurs finaux, dorénavant plus exigeants et non captifs ; 

  • Créer de nouveaux artéfacts techniques pour accompagner la transition énergétique, en termes matériel mais aussi organisationnel et régulatoire. 

Intermittence, organisation et territoires : ces notions permettent d’aborder la transformation du secteur vers un nouveau modèle où cohabitent « décentralisé » et « centralisé ».  

AuRA Digital Solaire a vocation à FEDERER, à ACCOMPAGNER et ACCELERER la transformation de notre secteur en région AURA, pour plus de flexibilité et l’émergence de nouveaux modèles, sources de revenus durables. DIFFUSONS !  

Le mot du Président :  

 A l’occasion de la première édition du Digital Solar Summit, AuRA Digital Solaire aura démontré qu’il est de ces lieux où se pense, sans œillères, le futur énergétique de la France.  

C’est au niveau des territoires, en particulier d’Auvergne Rhône-Alpes, qu’il faut poursuivre une transformation du système électrique qui doit rééquilibrer les relations entre métropoles et ruralité, entre producteurs et consommateurs et cela en créant des dizaines de milliers d’emplois.  

Nous avons démontré que l’espace que représente AuRA Digital Solaire n’est pas dans un pré carré. Bien au contraire, issus du numérique et du digital, nous sommes dans le partage et accentuons cette notion au sein de l’écosystème régional pour générer plus d’idées, plus de valeur ajoutée.  

Je suis heureux de constater que cet événement aura traduit et reflété la richesse et les compétences d’une filière nouvelle qui invente les outils futurs des systèmes électriques de demain, dans le dialogue et sans aucune idéologie.  

Hugues Duplantier